Vrai Transporteur ou Sous Traitant

Serez-vous un vrai transporteur ou sous-traitant ? Quelle différence ? Cette réflexion peut être formulée suite à l’appel d’un chauffeur. Il souhaite se mettre à son compte ce qui nécessite l’emploi d’un gestionnaire transport prestataire de services extérieurs !

transporteur sous traitant

Le sous-traitant transporteur est lui aussi inscrit comme transporteur au registre des transports de la Driea, Dreal ou Deal ! C’est bien entendu un transporteur sans aucun doute. Mais en fait, comme je l’ai expliqué à mon correspondant il n’est qu’un chauffeur déguisé en transporteur. Il reste sous les ordres de son commettant, souvent son ancien employeur !

Pourquoi dire cela ? En fait, pourquoi pensez-vous que des grands groupes confient du travail à leurs anciens chauffeurs devenus transporteurs? On en revient à la question: vrai transporteur ou sous traitant? En fait ainsi, ils se déchargent de tous les inconvénients à gérer des chauffeurs salariés et les véhicules correspondants. Ils diminuent également leur masse salariale. Ce sont pour eux des soucis en moins.

Continuer la lecture

Gestionnaire entrepreneur transport prix services

Gestionnaire entrepreneur transport prix services et qualité ? Cet article concerne aussi bien le gestionnaire transport prestataire de services extérieurs que l’entrepreneur transport. Des entrepreneurs transport non attestataire de capacité, pièce obligatoire pour être gestionnaire de transport ou dirigeant transport font appel à des prestataires de services extérieurs conformément à la réglementation. Leur entreprise est alors autorisée à figurer parmi les entreprises de transport enregistrées.

Certains entrepreneurs ne s’intéressent qu’au prix de la fonction sans tenir compte valablement du prestataire. Est-ce ainsi qu’ils désirent être perçu par leurs propres clients ? On trouvera toujours quelqu’un qui sera prêt à faire moins cher ! À vouloir être toujours meilleur marché l’on ne peut être rentable. Et on ne voit pas de qualité de service élevé avec des prix au ras des pâquerettes ! Ce qui est vrai pour l’entrepreneur transport et que l’on espère de lui, n’est pas moins vrai pour le gestionnaire prestataire de services extérieurs !

Continuer la lecture

Rémunération gestionnaire transport possible au 1er septembre 2018

Rémunération gestionnaire transport, art. actualisé le 16 avril 2019 (lien de téléchargement du barème des rémunérations des cadres en fin d’article dans N.B.): un gestionnaire transport salarié est un cadre dirigeant responsable pénalement de l’activité transport d’une entreprise ou d’une société. Il peut même lui être demandé d’engager sa responsabilité financière comme me l’a demandé fin 2016 la Dreal de Bordeaux! Sa rémunération gestionnaire transport, attestataire de capacité, doit répondre au niveau légal à minima. Pour accorder la licence transport à une société ou à une entreprise, la Dreal, ou Driea pour l’Île-de-France, demande la copie du contrat du gestionnaire transport, attestataire de capacité, qu’il soit salarié ou prestataire de services extérieurs.

Si vous êtes entrepreneur transport à la recherche de votre Gestionnaire Transport, prenez Contact! Disponibilité immédiate avec expérience de haut niveau et méthodes éprouvées.

Rémunération gestionnaire transport

Pour un cadre salarié gestionnaire transport, attestataire de capacité, suivant la convention collective des transports, suivant  l’actualisation de la convention collective au 1er oct. 2017, le coefficient minimum doit être de 106,5 en marchandises jusqu’à 132 en voyageurs, pour débuter! “Adaptez les chiffres suivants avec le dernier barème de la Convention Collective des Transports” après que le décret d’application soit passé. Cela correspond pour le coefficient 106.5 à un salaire brut annuel de 34 250,05 € ==>> 34 695,30 (date après application du décret) avec un paiement mensuel minimum de 2 568,75 € ===>> 2 602,15 le rattrapage du solde devant s’effectuer à la fin de l’année! De plus et souvent oublié, ces rémunérations doivent être augmentées de 10 % en Région Parisienne. Si l’on ajoute à ce montant pour l’employeur environ 45 % de charges patronales plus 10 % de congés payés, la charge salariale patronale globale se situe au minimum autour de 4.552  € par mois en province pour un temps plein et 5.007 € par mois en R.P. ce qui sera réglementairement le cas pour Continuer la lecture