Financement création transport: voulez-vous vraiment réussir la création de votre société de transport ?

Financement création transport

Financement création transport

Le gestionnaire transport peut être considéré comme une charge car il est imposé par la réglementation et la Dreal. C’est exact mais il pourrait vous être utile pour bien d’autres opérations si vous savez et souhaitez utiliser ses compétences, ceci bien entendu en fonction du professionnel concerné.

En effet tandis que la situation paraît bloquée, il pourrait bien être le facilitateur qui serait en mesure de vous permettre la création de l’entreprise puis sa réussite… Voici pourquoi…

Financement création transport

Vous recherchez votre financement création transport auprès des banques pour vous permettre de créer votre entreprise. Vous avez donc besoin de tiers… Les tiers se sont vos futurs clients, le gestionnaire transport – attestataire de capacité, les vendeurs de matériel, l’administration publique etc. Vous avez besoin de tous ceux-ci et d’autres. Chacun a son rôle. Parfois l’un d’eux peut vous apporter plus que ne le définit sa fonction… C’est son intérêt mais aussi et surtout le vôtre !

Pourquoi une banque serait-elle à l’origine de votre financement création transport ? L’objectif de la banque comme de toute entreprise, c’est de faire du profit. Et pour faire du profit en prêtant de l’argent, elle doit prioritairement récupérer le capital prêté. Celui-ci n’est pas même toujours constitué de ses fonds propres mais encore de ceux d’autres clients ou de tiers. En premier lieu, elle ne doit pas le perdre notamment en cas de dépôt de bilan ! Le profit est donc un plus. Il est représenté par les intérêts du capital En transport, plus de 50 % des créations se transforment en échec ! On peut comprendre que les banques soient très frileuses pour prêter. Car pour gagner 3 à 5 % d’intérêts, si elles finançaient tous les projets, elles risqueraient  dans 50 % des cas au moins: 100 % de perte de capital ! Cela signifie que pour récupérer d’un seul échec à 3 % d’intérêts moyen sur le capital, elles devraient se rattraper sur le succès de 33 entreprises qui réussissent! La banque ne profiterait qu’au-delà.

Pour avoir effectué une  recherche Google sur ces mots clés « taux échec durée création transport », j’ai obtenu sur cette ligne de l’Insee, voir le lien: 5 ans après leur création en 1998, seulement 50 % des entreprises existent encore. Dans le résumé parmi celles-ci, voici ce qui ressort : l’expérience prime sur le diplôme, surtout l’expérience professionnelle, l’âge et le sexe et enfin d’autres facteurs de survie tels que les moyens mis en œuvre et le choix d’activité. Enfin, être bien entouré et conseillé est un atout supplémentaire!

Eléments clés réussite

Quels sont les éléments clés qui vont permettre qu’une société ou entreprise de transport ait la plus forte probabilité de réussite ? Ils tiennent à ces quatre sujets essentiels :

Le marketing, ou science de la commercialisation, qui intervient en tant que facteur d’origine de la clientèle et par conséquent du chiffre d’affaires. A noter qu’un professionnel et ancien professeur de marketing dans l’enseignement supérieur notamment à l’AFT, association de formation dans les transports, pour futurs adjoints de direction transport serait un allié essentiel.

L’exploitation dépend du dirigeant et/ou du directeur d’exploitation, de conducteurs consciencieux, sérieux et dynamiques ainsi que du matériel en excellent état. Elle permet de faire respecter les délais et de maintenir une qualité de service élevée. À cet effet, vous pouvez disposer d’un exploitant en interne mais vous pouvez également bénéficier des conseils d’un professionnel en externe.

La gestion doit être rigoureuse. Le transport n’offre généralement qu’une marge très serrée. La gestion transport ne permet guère d’écarts ou d’aléas. Ils devront néanmoins être prévus et envisagés autant que possible avec un compte de secours pour palier à toute éventualité… Vous devez avoir de bonnes connaissances en gestion ! Mais cela ne vous dispense nullement de vous appuyer sur les compétences d’un spécialiste en gestion financière spécialisé en transport.

L’objectif défini par son ou ses dirigeants. En effet, comme pour toute entreprise ou société, il est nécessaire que l’entreprise ait des objectifs à court, moyen et long terme pour une vision de l’avenir. Elle doit savoir où elle va, suivre les évolutions et ne pas être prise au dépourvu. Prendre conseil d’un partenaire formé au management supérieur stratégique à l’Institut Français de Gestion peut être également un autre atout.

Réussir création transport

Vous l’avez compris pour réussir votre création, il faut savoir s’entourer de la ou des bonnes personnes !

Financement création

Financement création

Bien présenter son dossier est aussi une opération commerciale. S’appuyer sur les compétences d’un conseiller commercial expérimenté sur des décennies,  formé également dans une école supérieure commerciale, peut vous être d’un grand secours dans l’immédiat et par la suite…

Tout vouloir faire par soi-même fonctionne parfois, profiter de compétences supplémentaires, dont celles d’un “gestionnaire transport“, qui peut faire plus que sa fonction prédéfinie, vous permettrait de franchir le cap financier préliminaire crucial et peut-être d’autres par la suite !

À votre disposition

Bien à vous

Jean Joseph Lecomte
Coach consultant
Transport, management, marketing

N.B. Si vous consultez cette page depuis un smartphone, revenez sur la page depuis un ordinateur ou une tablette si vous voulez demander le Guide Gratuit de l’Attestataire de Capacité Transport et pour réserver votre place pour le prochain Webinaire ou Conférence Gratuite de Formation en Ligne pour Bien Démarrer dans le Transport et obtenir des réponses à vos Questions…

P.S. Vous aimez cette page, vous pouvez la faire suivre sur les réseaux sociaux, Like, Tweeter, Google +…

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.