Brexit Transport


Récentes nouvelles à propos du Brexit

Ça y est le Brexit Transport est arrivé ! Boris Johnson a réussi son pari… les députés européens ont fait leurs adieux au Parlement européen. Maintenant les transporteurs britanniques doivent réviser leur position vis-à-vis de l’Europe. Les formalités vont se mettre en place entre le Royaume-Uni et la France. Pour simplifier les formalités, des transporteurs britanniques pensent installer un siège une filiale en France. Je suis en mesure de les assister sur ce point en particulier. Prendre contact

News about Transport Brexit

That’s it Brexit Transport has arrived! Boris Johnson won his bet … MEPs said goodbye to the European Parliament. Now British carriers have to revise their position vis-à-vis Europe. The formalities will take place between the United Kingdom and France. To simplify the formalities, British carriers plan to install a branch office in France. I am able to assist them on this point in particular. Take Contact

Brexit

Un Brexit dur sans accord ou no deal pourrait représenter une catastrophe pour l’économie britannique. Ce Brexit ferait perdre aux britanniques plus de 16 milliards d’euros d’exportations vers l’union européenne. C’est-à-dire près de 7 % de leurs ventes dans cette zone. Des milliards de livres avec d’autres pays européens disparaîtraient aussi. Cela aurait également un impact significatif pour toutes les industries européennes commerçant avec la Grande-Bretagne et l’Irlande. Cette dernière pourrait même rétablir sa frontière terrestre. Quelles solutions s’il se produit également un Brexit dur transport ?

Continuer la lecture