Brexit Transport

Brexit Transport ou No Deal! Y aura-t-il des conséquences pour le transport en cas de Brexit, surtout de Brexit dur ? C’est la question à se poser pour les industriels, les particuliers ou les transporteurs qui ont des relations avec la Grande-Bretagne. Sont concernés l’Angleterre, l’Écosse, le pays de Galles et aussi l’Irlande. L’incertitude est à son comble et les prévisions sûres impossibles. Voyez les différentes péripéties actuelles autour d’un Brexit dur ou non, prévu et maintenu pour le 31 octobre par le premier ministre Boris Johnson. Il a d’ailleurs demandé le renvoi des parlementaires chez eux du lundi 9 septembre au lundi 14 octobre 2019 afin d’avoir les coudées franches avant que sa décision ne soit finalement annulée, ce qui a suscité pas mal d’émoi! Transports Britanniques? Besoin d’installer une filiale en France === >> Prendre Contact

Récentes nouvelles à propos du Brexit

Brexit Trafic camions vers les ports

En ce 3 octobre Boris Johnson a proposé à Bruxelles son offre finale en particulier concernant la question de la frontière irlandaise entre le Nord et la république d’Irlande au Sud. Bien qu’il souhaite sortir de l’UE à fin octobre quoiqu’il en soit, le premier ministre britannique est prêt à certaines négociations. Mais il reste peu de temps, soit une dizaine de jours effectifs. Quoi qu’il puisse arriver, les décisions prises auront un impact sur les relations entre la Grande-Bretagne et l’UE, par conséquent sur les transports. Donc, restons prêts à toute éventualité… Voir la suite autre paragraphe ci-dessous…

Un Brexit dur sans accord ou no deal pourrait représenter une catastrophe pour l’économie britannique. Ce Brexit ferait perdre aux britanniques plus de 16 milliards d’euros d’exportations vers l’union européenne. C’est-à-dire près de 7 % de leurs ventes dans cette zone. Des milliards de livres avec d’autres pays européens disparaîtraient aussi. Cela aurait également un impact significatif pour toutes les industries européennes commerçant avec la Grande-Bretagne et l’Irlande. Cette dernière pourrait même rétablir sa frontière terrestre. Quelles solutions s’il se produit également un Brexit dur transport ?

Continuer la lecture

Licence transport, en un temps record !

Licence Transport Marchandises

Licence transport

Licence transport: Moi-même lors du lancement, voir le nombre de véhicules !

Licence transport: Je ne suis contacté qu’au mois de mai par le gérant d’une société de transport pour lancer son activité en principe prévue dans des délais bien plus courts que ceux possibles par la législation pour l’administration publique des transports qui sont de trois mois plus éventuellement un mois supplémentaire.

A la DRIEA d’Île-de-France, le dossier de demande de licence transport est déposé à la mi-mai conformément aux règles. Cependant, comment savoir où en est l’avancée du dossier, sachant que l’activité doit démarrer au 1er juillet ? Continuer la lecture