Bien demarrer boite transport

Comment bien démarrer sa boîte de transport ? Vous avez un projet d’entreprise, de société de transport ! Très bien… Vous avez en vue quelques clients potentiels. Super ! Vous avez un peu de capital. Parfait ! Et vous pensez qu’en prenant quelques camions, quelques chauffeurs, avec votre boîte de transport vous allez devenir patron et gagner beaucoup d’argent ! Ça peut arriver… Mais attention, ce n’est pas si sûr que ça ! Car sinon ça se saurait et tout le monde pourrait le faire !créer sa boite transport

Tout d’abord, il va falloir être humble, ce qui est rarement le cas des entrepreneurs débutants. Vous devriez admettre que vous ne savez pas tout pour réussir. Car il ne suffit pas d’ouvrir sa boîte pour avoir le succès à la clé. Vous allez devoir passer par de nombreuses étapes, connaître différents péripéties avant d’atteindre la réussite ! Alors, si vous êtes prêt à admettre pas mal de ces sujets, c’est déjà bien.

Passons en revue les éléments essentiels de « bien démarrer boîte transport ».

L’élément essentiel de toute activité commerciale est d’avoir des clients suffisamment rentables et de leur donner satisfaction. Pour cela, vous allez devoir les trouver, les conserver en leur rendant le service attendu au mieux, les renouveler, les faire croître. Pour ce faire, vous devrez être amené à utiliser la science commerciale dite du marketing. C’est un terme passé dans le langage courant venant des USA. J’en sais quelque chose puisque je l’ai enseigné notamment à la l’AFT à Rungis en R.P., association de formation pour les transports et pas seulement !

Votre marketing : c’est votre approche et votre percée dans votre marché. La commercialisation d’hier, celle de grand-papa, n’est plus celle d’aujourd’hui. Nous sommes passés de l’ère de proximité à l’ère digitale ! Si vous n’avez pas un site Internet qui vous présente et vous amène aussi des clients, il y a de grandes chances que vous serez déjà grillé avant de commencer…Marketing Transport Ce site n’est pas simplement un site louant votre gloire mais un site interactif qui vous produit des « Leads » ou des contacts prospects qui se transformeront en clients mais pas tout seuls ! Ce n’est donc pas un site vitrine, c’est un site qui devra inter-réagir. Il n’est pas si évident que cela!

À la suite, il faut savoir que votre site Internet ne fera pas votre travail commercial en totalité, ni à votre place, sauf pour quelques activités comme le déménagement ou les clients s’inscrivent d’eux-mêmes. Dans de nombreux cas, vous devrez avoir une démarche directe type contact téléphonique, rendez-vous, argumentaire, présentation, négociation etc. Ceci n’est qu’un bref aperçu…

Votre gestion : en général, le transport est un marché très concurrentiel où les marges bénéficiaires sont très faibles. Il faut brasser beaucoup d’euros pour ne dégager qu’un faible pourcentage de bénéfices. Cela signifie que si vos charges sont inférieures de quelque pourcentage aux ressources de votre entreprise, vous serez gagnant. Si pour une raison quelconque, mauvais calcul, mauvaise gestion, défaut de suivi performant, la courbe de vos charges passe au-dessus de celle de vos ressources, vous serez  perdant. Et cela peut fluctuer dans le temps. Gestion transportDonc, vous devrez mettre en place une gestion et un suivi rigoureux. Il faudra apporter des corrections au fil du temps pour que les charges restent toujours inférieures aux ressources. Surtout il ne faut pas confondre chiffre d’affaires et bénéfices. Si vous n’avez pas encore été dans le business, au vu des rentrées que vous seriez capable de générer, vous pourriez déjà croire que vous êtes sur la voie de la richesse! Ce sera loin d’être le cas lorsque vous aurez tout payé! Il y aura de bonnes mais aussi de mauvaises surprises…

Bien démarrer boite transport

A mon avis, il est rare qu’un dirigeant ait les deux qualités relatives aux deux compétences ci-dessus. Soit il est un bon marketeur-commercial et il ne sait pas bien gérer ses finances, soit il sait très bien calculer et gérer son affaire mais il est un piètre communiquant pour développer et conserver sa clientèle! Alors comment faire ? Il va falloir s’entourer de personnes complémentaires et de confiance.

Déjà, sachant que la profession de transporteur est une profession réglementée, si vous n’êtes pas titulaire de l’attestation de capacité transport, vous allez devoir faire appel à un attestataire de capacité. Reportez-vous à mes articles traitant de ce sujet. Si vous faites appel à un attestataire de capacité, ne le prenez pas seulement pour son titre bien qu’il vous ouvre les portes à la profession de transporteur. Celui-ci doit avoir acquis de nombreuses compétences Compétencesque vous croyez connaître mais que vous ne possédez pas : des connaissances techniques propres à la profession et des compétences de gestion dont vous aurez le plus grand besoin. Alors, prenez-le au sérieux et faites appel à lui en partageant les données de votre entreprise pour qu’elle avance dans la bonne direction. Ne négociez pas avec lui une indemnisation, honoraires ou rémunération au rabais, car il ne serait pas motivé! Mais proposez-lui un partenariat valable qui l’intéressera. Si besoin, je peux vous aider à vous le trouver, suivre ce lien!

Enfin, il vous faut un capital suffisant en fonction du type de véhicule, du nombre de ceux que vous allez mettre sur la route. Vous devrez penser également au fonds de roulement. J’espère que vous avez conscience de ce qu’il en est. CapitalUne indication, il est lié aux délais de règlement de vos clients et du volume de votre activité. Pensez encore détenir une marge financière complémentaire pour pallier à toute mauvaise surprise qui ne manquera pas d’arriver : grosse panne de véhicule, clients qui oublient de vous payer dans les délais ou pas du tout, etc. Ne mettez pas votre entreprise à la merci de quelque incident majeur!

Vous vous rendez compte que tous les éléments ou sujets ci-dessus sont réellement à approfondir pour être au top afin de bien démarrer votre boîte de transport ! Si vous n’avez pas la science infuse ou si vous êtes conscient que vous avez des lacunes, Départ coursevoire mieux ou pire si vous n’en avez pas conscience, pensez à vous inscrire à mon prochain webinaire qui vous apportera des informations qui ne sont pas même dispensées dans les centres de formation pour obtenir l’attestation de capacité ! Ce n’est pas le moment de faire un faux départ comme dans un 100 m!  Il n’y a pas de nouveau départ ou s’il devait y en avoir un, cela vous coûterait très très cher en euros, temps, stress et ennuis divers! Donc, mieux vaut mettre tous les éléments de votre côté en vous inscrivant à mon prochain Webinaire, suivre ce lien.

Bien à vous

JJ Lecomte
Coach consultant
Transport management marketing

P.S. Cet article vous a intéressé. Vous pouvez le faire suivre à vos réseaux sociaux et relations via FacebookInstagramTwitter (attestataire capacité)… Cliquez encore sur les boutons de cette page.

N.B. Vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, vous pouvez les indiquer ci-dessous ⇓⇓⇓

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.